Sexto SM

Tout le monde ou presque connait l’envoi de sms érotiques encore appelé textos coquins mais beaucoup moins connaissent l’existence d’envois de sextos sm c’est a dire de messages courts à caractère sado ou maso. On va distinguer dans cet article plusieurs types de sexto en commençant donc par le sexto sadomaso puis nous dériverons sur la légère différence qu’il existe avec le sexto fetish ou bdsm adressé à une clientèle peut etre plus spécialisée

SEXTO SADOMASO ENVOIE : SEVERE AU 62123


J’ai envoyé mon tout premier sexto sadomaso il y a une semaine environ justement en faisant le code précisé au dessus. Très peu de temps après j’ai reçu une réponse d’une femme plutot dominatrice. elle m’a déjà demandé si j’étais un soumis ou un dominateur. je lui ai dis ni l’un ni l’autre mais que j’étais là plutôt par curiosité. La réponse a été un peu longue a venir sans doute qu’elle a hésité a poursuivre les échanges de messages sm vu que je n’étais ni l’un, ni l’autre. Je dirais une bonne heure après la femme m’a dit qu’elle était ok pour communiquer avec moi si de mon coté j’étais pret à me soumettre à ses ordres, avouant de manière tacite que j’écrivais à une dominatrice; Eh bien le jeu m’a amusé et je me suis laissé faire et tres vite elle s’est montrée très directive avec des ordres sommes toutes simples à exécuter dans le domaine de la soumission et de la domination chez soit. Après j’en ai eu un peu marre alors j’ai renvoyé un autre sexto sm en indiquant que j’étais dominateur et là j’ai eu une soumise qui m’a même envoyée sa photo et je dois dire qu’elle était plutôt pas mal du tout avec tout ce qu’il faut là où il faut. ET là c’est assez amusant car je lui ai demandé de m’envoyer des photos dans des situations que je lui indiquais et elle l’a fait, genre se mettre à 4 pattes avec un bandeau sur les yeux ou un gode dans la chatte. Ce service m’a séduit et je le referais de temps à autre toujours en me faisant passer pour un mec à forte personnalité et au caractère dominant mais je ne suis pas contre un jour essayer le rôle du soumis dans un cadre d’envois de texto fetish cette fois ci.

Par :   |   le : 11 octobre 2014  |   2372 Vues